Aller vers

Aller vers

Un programme d’accompagnement & d’emploi à destination des publics BPT Ukrainiens

LE DISPOSITIF ALLER VERS, C’EST QUOI ?

C’est un programme d’accompagnement de retour à l’emploi et d’aide à la recherche de logement à destination des publics Ukrainiens bénéficiaires de la protection temporaire (BPT) 🇺🇦

Depuis l’offensive militaire russe en Ukraine lancée le 24 février 2022, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) compte plus de 4 millions de réfugiés en Europe. Actuellement, l’accueil a majoritairement lieu dans les pays frontaliers et autres pays les plus proches (Pologne : plus de 2 millions de réfugiés/ Moldavie, Roumanie : plus de 700 000 réfugiés/ République-Tchèque : plus 300 000 réfugiés/ Allemagne : plus de 200 000 réfugiés/ Slovaquie, Hongrie, Bulgarie, Autriche). En France, selon les chiffres de la Police aux Frontières (PAF), se sont plus de 30 000 réfugiés qui ont été recensés au cours des 4 premières semaines de conflit.

Dans ce contexte, les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne se sont accordés unanimement sur la mise en place d’un mécanisme de protection temporaire pour répondre à l’afflux de personnes déplacées en provenance d’Ukraine. Cette autorisation provisoire de séjour donne le droit d’exercer une activité professionnelle (sous réserve toutefois du respect de la législation en vigueur, conformément à l’article L.5221-2 du Code du travail.)

Les initiatives en faveur d’accueil et de l’insertion des réfugiés ukrainiens se multiplient ces derniers mois. Dans le prolongement des actions déjà initiées par la ville de Paris, Envergure missionné par la DRIEETS du Val d’Oise propose à son tour, un plan d’action pour faciliter le recrutement de ces réfugiés au sein d’entreprises. L’objectif est d’ « aller vers » plus de 600 bénéficiaires de la protection temporaire ukrainiens sur leurs lieux d’hébergement et leur proposer un accompagnement socio-professionnel de 3 mois au sein de nos centres Envergure.  

Face à la détresse des réfugiés ukrainiens, il est de notre responsabilité de proposer des moyens d’intégration par le travail pour ces populations victimes, en mobilisant toutes les entreprises de proximité.

QUELS SONT LES OBJECTIFS ?

  • Construction d’un parcours professionnel
  • Mise en action des démarches de réinsertion professionnelle et sociale
  • Mise en relation avec les entreprises
  • Placement dans l’emploi
  • Aide à la recherche de logement

POURQUOI SE FAIRE ACCOMPAGNER ?

Nous venons directement vous rencontrer où vous êtes hébergés dans le 95 afin de réaliser gratuitement :

  • Une évaluation de compétences
  • Un bilan d’orientation / d’insertion professionnelle

Vous aurez un ainsi une recommandation de parcours professionnel conçu sur mesure pour vous et maximiserez ainsi vos chances de retour à l’emploi.

Faute de connaissance du système français, de nombreux réfugiés, fraîchement statutaires, ne savent pas comment trouver un toit en France. C’est l’occasion de bénéficier d’un accompagnement social pour lever les freins périphériques liés à la mise en emploi.

CONDITIONS D’ADMISSION

Pour bénéficier de cet accompagnement sur 5 semaines, vous devez :

  • Être de nationalité Ukrainienne
  • Être hébergé dans le département du Val d’Oise (95)
  • Être inscrit à Pôle Emploi
  • Être bénéficiaire de la protection temporaire et en possession de votre autorisation provisoire de séjour (APS).

COMMENT SE DÉROULE L’ACCOMPAGNEMENT ?

  • Phase 1 : Réunion d’information collective
  • Phase 2 : Accompagnement socio-professionnel avec un traducteur
  • Phase 3 : Aide à la recherche d’un logement

Phase 1 : Réunion d’information collective

Lors d’une réunion d’information collective, d’une durée de 1h30, organisée dans votre centre d’hébergement ou lieux d’accueil dans le 95, nos conseillers vous informe sur le dispositif d’accompagnement (ses objectifs et son déroulement).

S’en suivra un pré-diagnostic via un questionnaire en ligne pour les bénéficiaires intéressés. Afin de sécuriser le parcours un RDV sera fixé avec l’un de nos conseillers en insertion professionnelle pour la prochaine étape.

Afin de pallier aux barrières de communication, un collaborateur Envergure parlant Ukrainien sera présent tout le long de la réunion pour répondre à vos questions.

Phase 2 : Accompagnement socio-professionnel avec un traducteur

L’accompagnement socio-professionnel se déroulera sur 5 entretiens :

    Semaine 1 – Diagnostic personnel – Présentiel (1h)

  • Réaliser un diagnostic personnel, social et professionnel de la situation du bénéficiaire
  • Définir les compétences mobilisables et transférables immédiatement
  • Définition d’un projet professionnel réaliste et réalisable à court terme (au national)
  • Définir un plan d’action (lever des freins, mise en relation avec nos entreprises partenaires dont le réseau ACTUAL)
  • Semaine 2 à 4 – Entretiens de suivi – Téléphonique (15min)

  • Point sur la réalisation et l’avancée des démarches, préparation rencontre employeurs, techniques de recherche d’emploi
  • Adaptation du plan d’action, mise en relation partenaires, mise en relation référent social logement
  • Semaine 5 – Entretien Bilan – Présentiel (1h)

  • Bilan diagnostic des actions menées
  • Dernières préconisations
  • Sécurisation de l’intégration des BPT au sein des entreprises
  • Mois 2 à 3 – Entretiens de suivi en entreprise / fin accompagnement – Téléphonique (15min)

  • Maintien dans l’emploi
  • Diffusion des offres et des évènements emploi

Phase 3 : Aide à la recherche d’un logement

Lors cette étape vous serez accompagné d’un référent social pour vous aider dans la recherche de logement. L’accompagnement se déroulera en 2 séances comme suit :

  • Rencontre 1 : point sur la situation (hébergement, identification des besoins concernant le logement, mise en relation et prise de contact avec les partenaires et associations)
  • Rencontre 2 : accompagnement des les démarches pour la stabilisation du logement dans le 95 ou autres régions

Depuis le lancement au 28 juillet 2022, nous avons été à la rencontre de 116 bénéficiaires dans les centres d’hébergements de Roissy en France, Jouy-le-Moutier et Andilly (respectivement le Centre Zenitude, Campus Veolia et Résid’Hôtel).
Suite à ses rencontres 94 premiers RDV ont été programmés.

Plus de la moitié des bénéficiaires suivis ont décroché un CDD de plus de 6 mois.

Vous êtes réfugié.e et vous habitez dans le Val d’Oise ?

CGU - Politique de confidentialité - Mentions Légales